Une conductrice accusée d’avoir utilisé un cellulaire en passant à côté d’un incident routier

19 septembre 2019
Roddickton (Terre-Neuve-et-Labrador)

Communiqué de presse

Le 17 septembre 2019, vers 12 h 30, des policiers du Détachement de Roddickton de la GRC, du personnel médical d'urgence et des pompiers du service des incendies d'Englee se sont rendus sur les lieux d'un incident routier impliquant un seul véhicule. Le véhicule s'était renversé, et la conductrice était blessée.

La femme, qui était seule à bord du véhicule, a été transportée à l'hôpital.

Pendant que les policiers enquêtaient sur l'incident, une autre conductrice est passée à côté des lieux, a fait demi-tour un peu plus loin, puis est repassée à côté des lieux en tendant un bras par la fenêtre. Elle tenait un cellulaire, et on croit qu'elle était en train de prendre des photos ou de faire une vidéo des lieux de l'incident.

Un policier a intercepté le véhicule et a remis une contravention à la conductrice de 37 ans en vertu du code de la route (Highway Traffic Act) pour utilisation d'un cellulaire non muni d'un dispositif main-libre en conduisant un véhicule à moteur.

La GRC à Terre-Neuve-et-Labrador rappelle aux automobilistes qu'il est illégal d'utiliser un cellulaire non muni d'un dispositif main-libre en conduisant. Pour une première infraction de ce type, un conducteur doit payer une amende de 390 $ et perd quatre points sur son permis de conduire. La distraction au volant, particulièrement sur les lieux d'un incident routier, met en danger les autres automobilistes et le personnel d'urgence.

–30–

Contactez-nous

Détachement de Roddickton de la GRC
709-457-2468

Date de modification :